Trucs et astuces : Conseils budgétaires pour les agents immobiliers


Si vous êtes comme la plupart des agents immobiliers, vos revenus sont basés sur des commissions, ce qui signifie qu’ils varient d’un mois à l’autre. Par conséquent, l’établissement d’un budget est une compétence essentielle à développer si vous voulez rester à flot. Voici quelques conseils et astuces pour aider les nouveaux agents à démarrer leur carrière. Voici les principaux conseils qu’ils ont fournis en matière de budget.

#N°1 : Respecter le budget

Créer un budget est la première étape, mais ce n’est pas suffisant. Il faut s’y tenir. Le respect d’un budget strict vous aidera non seulement à traverser les mois les plus calmes, mais vous permettra également de commencer à investir dans votre future retraite.

L’un des aspects les plus difficiles du métier d’agent immobilier est le revenu variable. J’ai constaté que, comme mes revenus sont basés sur des commissions, il est d’autant plus important de créer un budget et de le respecter. Il existe de nombreuses façons de suivre son budget, mais je conseille à tous les nouveaux agents de bien établir leur budget afin d’éviter le stress d’un mois sans commissions. Il est également utile de commencer à investir tôt. Investir est une autre raison pour laquelle il est si important d’établir un budget. Si vous savez où vont vos commissions, il vous sera plus facile de déterminer combien vous pouvez investir pour votre retraite.

#2 : Économiser de l’argent pour les frais de marketing

Le marketing est un élément essentiel de toute activité immobilière. Veillez à mettre de côté suffisamment d’argent pour faire une publicité efficace de vos services afin de pouvoir continuer à attirer de nouveaux clients, à obtenir de nouvelles inscriptions et à générer un flux de revenus régulier. (Téléchargez cette liste de contrôle pour vous aider à déterminer combien vous devrez épargner afin de commencer une carrière dans l’immobilier).

#N°3 : Mettre de l’argent de côté pour les impôts

C’est une erreur courante pour les agents de sous-estimer le montant des impôts annuels sur le revenu qu’ils devront payer. Veillez à mettre de côté une partie de vos revenus pour les impôts, et n’oubliez pas de payer vos impôts estimés chaque trimestre. Sinon, vous risquez de devoir payer un montant énorme d’impôts à la fin de l’année. (Consultez cet article sur les 5 questions les plus fréquemment posées concernant les impôts fonciers).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Related Posts

fr_FRFrench
fr_FRFrench