Construire sa maison à Toulouse : ce qu’il faut savoir


À Toulouse comme partout ailleurs en France, il faut bien s’informer avant de se lancer dans la construction d’une maison neuve. Parmi les points que vous devez prendre en compte, en voici deux.

Les procédures à respecter

Dans un premier temps, vous devez rechercher le terrain où vous voulez construire votre maison neuve à Toulouse. Engagez un professionnel pour cela. Il s’assurera de vérifier que le terrain peut recevoir la construction d’un bâtiment solide, durable et qu’il est bien exposé. Lors du choix de l’emplacement, il faut également faire en sorte que le terrain ne se trouve pas sur un réseau d’assainissement public ou sur des canalisations en eau, électricité et autres. Ceci étant, contactez un architecte et établissez le plan sur-mesure de votre maison. Il est aussi possible de se rapprocher d’un promoteur immobilier qui peut proposer des plans déjà prêts. Sachez dans ce cas que selon la loi française, la superficie de votre logement au plancher doit faire au maximum 170 m². C’est seulement après toutes ces étapes que vous pouvez vous rendre à la mairie de Toulouse pour demander un permis de construire. C’est une autorisation obligatoire pour toutes nouvelles constructions dans la ville de Toulouse et pour une superficie au plancher qui dépasser les 40 m².

Le choix du constructeur

Vous devez également passer par la recherche et la contractualisation avec un constructeur qui se chargera de la mise en œuvre du projet de A à Z. Trouvez un professionnel installé dans la ville de Toulouse. Il connait la région et les normes à appliquer durant la construction. Si vous voulez une maison en bois, vous devez nécessairement choisir un professionnel à Toulouse spécialisé dans la construction en bois. Pour bien choisir votre constructeur de maison neuve, vous devez préférer un constructeur professionnel qui a les capacités et les compétences nécessaires pour construire une maison basse consommation et respectueuse de la norme RT 2012. Ce point est exigé par les autorités toulousaines. Ensuite, le constructeur doit être capable de fournir les assurances obligatoires pour ses employés et couvrir les accidents de chantier. Il doit aussi vous fournir une assurance dommages sur les travaux réalisés. Celle-ci vous couvre et vous indemnise si jamais des malfaçons ont été constatées sur le bien à la remise des clés. Une dernière assurance vous garantit la couverture de travaux réalisés sur une période de 10 ans. Il s’agit de la garantie décennale qui responsabilise le constructeur pendant 10 ans après la réception des travaux. Si vous constatez des soucis de finition sur le bien, c’est cette garantie qui vous protège. Vous devez ainsi choisir un constructeur qui propose toutes ces garanties.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Related Posts

fr_FRFrench
fr_FRFrench